SAJ

SAJ PNG

Habitats Inclusifs

Maisons partagées

L’association SAJ gère, à ce jour, une dizaine d’habitats inclusifs que nous appelons maisons partagées. Ce sont des collocations à destination de personnes atteintes de troubles psychiques, stabilisées, suivies en hôpital de jour ou centre médico-psychologique (CMP). Elles ont réparties comme suit :

  • 2 Maisons à Aubagne
  • Maison à la Ciotat
  • Maisons à la Valentine
  • 1 Maison à  Château Gombert
  • 2 Maisons à  Saint Just
  • Le hameau de Fontainieu

Pourquoi en sommes nous arrivés à nous impliquer dans ce projet ?

L’association loue ces maisons à des personnes atteintes de troubles psychiques stabilisées pour leur éviter de se retrouver en situation d’exclusion, nous parlons alors d’inclusion sociale et citoyenne.

Ces habitats peuvent être destinés aux personnes âgées, ou aux personnes en situation de handicap.

Nous avons fait le choix de louer nos maisons à des personnes atteintes de troubles psychiques stabilisés.

Suivant la loi Elan de 2018 : Fondement de l’habitat inclusif

La loi Elan du 23 novembre 2018 a fait entrer l’habitat inclusif dans le droit commun, elle le définit comme «  un mode d’habitation regroupé, assorti d’un projet de vie sociale et  partagé » destiné aux personnes personnes âgées et/ou en situation de handicap. 

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site internet. Vous pouvez les accepter ou les refuser. View more
Accepter
Refuser